Notre Dame des Laves, l’église miraculée

Aujourd’hui nous partons pour une visite un peu particulière… une visite qui me tenait à cœur depuis un moment : Notre Dame des Laves, l’église miraculée du village de Piton Sainte-Rose…

Mais avant tout, un petit retour en arrière s’impose.

Nous sommes en 1927. La première église de Piton Sainte-Rose, petit village situé dans le sud-est de l’Ile de La Réunion, est construite pour les nombreux fidèles de la commune et des communes voisines. Ces derniers étant de plus en plus nombreux, l’église est agrandie en 1935. Mais en 1948, un cyclone la détruit et laisse les fidèles sans église. Elle sera reconstruite quelques années plus tard, en 1952 et consacrée à l’Enfant Jésus de Prague. Les habitants peuvent alors de nouveau venir se recueillir et se retrouver à Piton Sainte-Rose.

Cependant, les péripéties de cette église ne s’arrêtent pas là et cette dernière sera malheureusement encore touchée en avril 1977. À partir de cette date, elle restera à jamais gravée dans les mémoires réunionnaises et dans l’histoire… des miracles.

En cette année 1977, le volcan du Piton de la Fournaise entre en éruption. Le village de Piton Sainte-Rose, tout proche de ce dernier, ne sera pas épargné. Les coulées de lave dévastent en grande partie le village en brûlant maisons, commerces et forêts. Ces coulées pouvant atteindre jusqu’à 3 mètres de haut arrivent à leur tour devant l’église de Piton Sainte-Rose, mais contrairement aux autres édifices du village qui disparaissent sous la lave, elle est très peu endommagée. La lave brûle la porte d’entrée, détruit le plancher en entrant dans la nef, et s’arrête net. Seuls les vitraux explosent sous la chaleur intenable. Un miracle ? C’est ce que beaucoup pensent. Elle est dès lors rebaptisée Notre Dame des Laves et n’a jamais aussi bien portée son nom.

Notre Dame des Laves est aujourd’hui un grand lieu de culte et un endroit intéressant à visiter lors de son passage sur l’île de La Réunion. Elle attire de nombreux touristes et fidèles venant s’émerveiller devant un tel miracle ou par simple curiosité… tout en gardant son authenticité et son rôle premier de lieu de silence et de prière.

DSC08458DSC08496DSC08490DSC08488DSC08487DSC08467DSC08480DSC08483

DSC08478

A l’intérieur, des panneaux vous expliquerons plus en détails les étapes de la coulée de 1977 et tenterons également de vous expliquer la raison scientifique de ce phénomène. A vous de choisir et de ressentir vos propres émotions…

DSC08468

En espérant que cette petite église rose vous ait apporté un peu d’espoir et pourquoi pas vous questionne…

Êtes-vous de ceux qui croient aux miracles ?

 

La visite de l’église est libre. Comme dans chaque sites religieux, une tenue correcte est exigée et les mots d’ordre sont respect et silence.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s