Escapade à Madrid

Ce mois-ci et pour la deuxième fois, direction la capitale espagnole pour une semaine entre copines.

Madrid, la deuxième ville la plus haute d’Europe (pour la petite anecdote, elle se situe à une altitude de 657 mètres), est connue pour être l’une des principales places financières d’Europe du sud, une ville d’art avec ses nombreux musées et son architecture ou encore une ville sportive avec ses clubs de foot, faisant partis des plus importants au monde.

Plaza Mayor

L’emblématique Plaza Mayor est une des places principales de Madrid, située dans l’arrondissement du Centre. On peut y accéder par neufs entrées. Construit à partir du XVI ème siècle, elle fut réemménagée plusieurs fois au fil des siècles : en 1580 sous Philippe II ou encore en 1631 et en 1790 suite à des incendies. C’est en 1854 qu’elle devient telle que nous la voyons aujourd’hui, avec ses 237 balcons, ses commerces traditionnels et sa statue de Philippe III, datant de 1848.

Auparavant appelée Place du Faubourg, elle fut ensuite nommée Place de la Constitution en 1812 (à cette époque, toutes les places importantes d’Espagne prirent ce nom), puis Place de la République en 1814. Elle reprend ensuite son nom de Place de la Constitution pour être rebaptisée définitivement Plaza Mayor à la fin de la guerre d’Espagne. C’est une des places les plus actives de la ville de Madrid depuis de nombreux siècles. Jadis connue pour ses corridas et ses bûchers, on y flâne aujourd’hui pour admirer les spectacles de rues et s’assoir à la terrasse d’un des nombreux restaurants.

Puerta del Sol

Tout comme la Plaza Mayor, la Porte du Soleil est l’une des places les plus connues d’Espagne. Selon moi moins typique que celle que nous avons évoqué plus haut, elle reste une place à découvrir de par ses nombreuses animations et ses magasins, dont le fameux Corte Inglés.

Remontons le temps… Au XV ème siècle, la place est une porte donnant accès à Madrid. Son Bureau de poste construit entre 1766 et 1768 lui donne d’être un véritable lieu de rendez-vous pour les habitants qui viennent prendre des nouvelles et « papoter ».

La Puerta del Sol, c’est aussi le Kilomètre Zéro, le départ des routes et le centre symbolique d’Espagne. C’est en ce centre que de nombreux évènements ont ou ont eu lieu : le Mouvement 15M, les manifestations contre les attentats de Madrid ou encore les fêtes de fin d’années avec notamment la tradition d’avaler un raisin à chaque son de cloche le 31 décembre à minuit.

Parc du Retiro

Véritable oasis de la ville des années 1630-1640, ce parc s’étend sur plus de 120 hectares. Il est le lieu idéal pour se reposer, faire du sport ou simplement prendre un bol d’air frais. On y trouve le fameux cyprès chauve, connu pour être le plus vieil arbre de Madrid. Son Théâtre du Bon Retiro accueillait (et accueille toujours) de nombreuses représentations théâtrales et malgré sa situation géographique hors des murs de la ville, on pouvait y accéder facilement.

J’ai tout particulièrement aimé le Palais de Cristal, structure faite de verre et de métal en 1887 par l’architecte Ricardo Velázquez Bosco. Cette forme d’architecture est très prisée à la fin du XIX ème siècle en Europe. Le bâtiment est à l’origine édifié pour une exposition sur les végétaux des Philippines, ancienne colonie espagnole. Elle a aujourd’hui gardé sa fonction de salle d’exposition et appartient désormais au Musée de la Reina Sofía.

L’Escorial

Situé au pied de la Sierra de Guadarrama au nord de Madrid, l’Escorial est un Monastère et Palais royal de la fin du XVI ème siècle fondé et commandé par le roi Philippe II. Il est construit sur un plan ressemblant à un grill, en souvenir du martyre Saint Laurent.

L’Escorial détient plus de 7000 reliques dans 570 reliquaires, une des plus grandes collections de reliques du monde catholique. Il est également connu pour son Panthéon des Rois dans lequel sont inhumés des rois tels que Charles Quint et Philippe II d’Espagne mais aussi pour son Panthéon des Infants, destiné aux princes, infantes et reines non mères de rois.

Autre grande collection du palais : la bibliothèque. Elle contient plus de 45 000 volumes dans un espace impressionnant long de 54 mètres, 9 mètres de large et 10 mètres de haut. La pièce est riche de bois sculpté, de peintures et de marbre. Les livres, dont certains sont très rares et très diversifiés, sont déposés dos au mur, laissant entrevoir la dorure des feuilles, pour une question de conservation.

Le site royal est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1984.

En savoir plus

Plein tarif : 10 / Réduit : 5
Accès en bus depuis le centre de Madrid : 4,20€

img_6832-1

Balade dans les ruelles madrilènes…

img_6717img_6716img_6697

img_6859-1

img_6909-1
Musée de la Reina Sofía
Parc de Cuartel de la Montaña & Temple de Debod

A faire aussi

Office de tourisme de Madrid

Et vous, irez-vous visiter Madrid ?
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s